La recherche d’un idéal

février 9, 2012

Dans les années 1880, tout en répondant aux demandes nombreuses des amateurs et marchands en peignant des variantes des tableaux appréciés au Salon, Henner poursuit ses recherches autour des compositions avec un seul nu féminin. Qu’ils s’intitulent Fontaine ou Source, ces tableaux semblent plus être des déclinaisons d’un seul et même sujet, une figure, debout ou assise, de profil, de face ou de dos réduite à une forme nacrée se détachant dans un ciel bleu. Il ne s’intéresse pas au sujet de ses tableaux:

« Que m’importe le sujet dans un tableau ? Voyez telle œuvre. Qu’y a-t-il ? Deux taches blanches qui sont des femmes, sur une tache verte et une tache bleue, qui forment un fond d’arbres et un ciel. Où est le sujet ? ».

Henner résume ainsi sa démarche créatrice :

« Je rêve quelque chose et je n’arrive pas à réaliser mon rêve; il faut trouver la forme et la couleur appropriée ».

Nymphe au bord d'une fontaine, JJ Henner

La Source, JJ Henner

Cet article fait référence à l’exposition actuellement présentée au musée national Jean-Jacques Henner « De l’impression au rêve. Paysages de Henner » jusqu’au 2 juillet 2012.

Cliquez ici pour plus d’informations.